J'ai des idées pour détruire ton ego - Albane Linÿer

Résumé : 

Léonie, 27 ans, a le flegme pragmatique. Elle travaille chez McDo pendant la journée, garde la petite Eulalie le soir et se laisse porter par la vie. C'est souvent l'image d'Angela qui lui vient quand elle ferme les yeux et se laisse aller à une douce rêverie ou à des fantasmes plus crus – car Léonie a souvent la dalle. Le jour où elle se retrouve avec Eulalie sur les bras, elle met les voiles, direction le sud de la France où, croit-elle, Angela, se languit depuis dix ans...

Mon avis : 

Séduite par l'article de Slate, j'ai souhaité découvrir ce livre sans trop savoir à quoi m'attendre.

Rapidement, l'auteure me perd, les personnages sont nombreux, variés et ils défilent : Léonie, Lore, Cassandre, Viviane, Angela, Haigle, Eulalie... avec à chaque chapitre la découverte de leurs personnalités, de certaines tranches de vies et une histoire, qui pour moi, a eu dû mal à se mettre en place.

A la moitié du livre, les différentes protagonistes deviennent  plus ou moins attachantes et la lectrice commence à faire le lien entre elles.

L'histoire de ces femmes reflète la particularité du "milieu lesbien classique" c'est à dire pas celui de la nuit; et il permet à la lectrice d'être immergée dans ce petit monde. Ce livre m'a rappelé le road movie façon Virginie Despentes avec la "crado" de service, il a parfois manqué de suspens et si l'auteure décrit certaines scènes avec de nombreux détails ce n'est pas le cas pour les scènes de sexes.

Pour conclure,  mon avis reste mitigé, le livre est très agréable à lire mais ne m'a pas troublé autant que je l’espérais malgré une fin inattendue.

 

Merci  aux éditions du NIL pour ce service presse via Netgalley.

Retour à l'accueil